Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ecrire

  • : Le temps du rêve
  • Le temps du rêve
  • : Ecrire pour dire, sortir de soi ce qui ronge et fait mal, exprimer hors de son corps ce que son corps cherche à dire. Exprimer la joie la douleur, la reconnaissance, l’amour, la vie... Si je savais dire, si je pouvais parler, si ma voix était plus forte et mes mots plus libres, alors peut- être, je n’écrirai pas. Mais ce serai un plaisir en moins, une solitude, une paix que je ne connaîtrai pas. Et mon écoute du monde serait vaine…
  • Contact

Nouvelle vie

 

J’ai travaillé pendant trente ans à France telecom où j’étais fonctionnaire, j’ai donc vécu toute l’évolution de cette administration devenue en quelques années une grosse entreprise cotée en bourse. J’ai subis tous ces changements, m’adaptant à chaque étape, jusqu’au moment où il me fallut abandonner mon métier d’assistante en ressources humaines pour un métier du commercial.

Ce qui se passa ensuite, je le raconte dans mon livre.

 Si j’ai choisi la fiction pour dénoncer ce que j’ai vécu, c’est moins pour mettre de la distance avec des souvenirs pénibles que pour avoir du plaisir à l'écrire. Ce que j’aime dans cette activité que j’ai toujours pratiquée, c’est l’invention, la poésie, la fantaisie, le rêve…j’ai donc fait ce roman avec ces outils là, mais tout ce qui concerne les  descriptions des conditions de travail, les rapport avec la hiérarchie, l’organisation du travail est réel.


J'ai mis 4 ans à me décider à partir.

Partir, quitter sans regret un univers trop  âpre que l’on ne comprend plus, partir pour se retrouver, laisser tomber la pression et être là où l’on doit être, au plus près de son âme.

Juste un au revoir, le même que ceux que je lancais  chaque soir - sans attendre de réponse - aux collègues de la vacation du soir. Mais cette fois, pas de lendemain : je n’y serai plus, ni mon corps ni mon esprit. Je serai là où je dois être, dans l’écriture que j’ai mise de côté toutes ces années et qui me fait exploser la tête. Les mots viendront et diront tout. Les mots me libèreront de quelque chose si inexprimable et  m’emmèneront en voyage. J’aurai une autre vie et les heures seront des minutes, et mes journées des tourbillons d’images dont l’évocation servira de  voilures à mon imaginaire

Que regretter ? J’ai tout fait, j’ai tout risqué. Je pars sans savoir qui j’étais vraiment. Oui c’est peut être cela le regret : ne pas savoir qui je fus  pendant toutes ces années…

Bien sur, travailler c’est jouer un rôle, toujours.

Mais quand l’habit pèse trop, il faut un jour l’enlever et savoir se retrouver, dans toute sa vraie nudité, pour enfin se reconnaître et s’aimer à nouveau.

Laisser aller les choses, ne pas en avoir peur. Même si la tête tourne un peu, penser que la vraie vie  va commencer.

Un jour, j’ai refermé  la lourde porte dont j’avais rendu le pass. J’ai entendu  le déclic indiquant le verrouillage, suivi d’un lourd silence.

Je suis partie sans me retourner.

Publication

Si vous souhaitez lire les premières pages de mon roman, le télécharger ou le commander.....ciquez ici

Merci et bonne lecture  !            201012011153_w350.jpg                   

 

couverture_1ere.jpgPour lire l'interview que j'ai donné à Françoise Bachelet sur son blog de litterature  cliquez ici

 

Texte de Jean Breton

Écrire, successivement, pour soulever nos peaux, respirer, saigner, nous prendre à découvert.
Pour recoudre notre puzzle, tout en parlant de ces travaux d’aiguille sonore avec les autres.
Pour faire signe. Pour nous justifier, pour enterrer l’échec ou pour freiner, de page en page, le suicide. Pour faire le ménage onirique, par thérapeutique.
Par recherche de l’identité natale, par goût errant de l’absolu.
Pour nous enrichir et pour tout perdre.
On écrit pour toutes ces raisons mêlées.
On écrit pour toucher terre, contre le refus de l’amour, contre l’origine souillée, contre les phares béants de la mort.
Mais le pays natal, au moment où on l’accoste, se volatilise. Il s’appelait bien sûr, la solitude.
Jean Breton
L’équilibre en flamme

Top articles

  • Election présidentielle aux états Unis

    10 novembre 2016

    Nous sommes dans un drôle de monde ! Moi je me demande pourquoi les américains élisent un idiot méchant et rebutant, ayant de mauvaises idées, la folie des grandeurs, et une forte envie d'imposer ses idées au monde entier ! Non tremponi tu n'est pas le...

  • LES MÉDIAS DÉPASSÉS PAR TRUMP ? L'ANALYSE DES LYCÉENS...

    20 novembre 2016

    NOS ÉMISSIONS ATTARD : "LES POLITIQUES FRICOTENT AVEC LES LOBBYS ET LES PATRONS DE PRESSE" iTELE, fichier monstre, Trump : le regard d'une non-alignée Et au 31e jour, les salariés d’iTELE votèrent la fin de la grève, mettant fin au mouvement le plus long...

  • Frou-Frou dans les marais

    28 décembre 2015

    Frou-frou dans les marais Dehors, le soleil se mêle au vent Dans le bruissement des tamaris Caroline tout éblouie Sort par la porte avant Dehors tout est lumière Dans le jardin des Sartières Là-bas, derrière la piscine Sur un fil esquissant un trait vert...

  • Publié depuis Overblog

    20 janvier 2017

    On n'est pas couché ce samedi avec Claude Sarraute, Jean Lassalle, Thierry Frémaux. Nouveau numéro d'On n'est pas couché samedi 21 janvier sur France 2, après le Prime N'oubliez pas les paroles. Avec, comme de coutume, Vanessa Burggraf et Yann Moix. Laurent...

  • Voyage en avion

    22 février 2017

    L'hôtesse a annoncé notre descente sur la capitale. L'aterissage. les lumière centrales s'éteignent et l'atérissage est éminent.les lumières centrales s'éteignent. Un silence s'installe dans l'airbus, les gens semblent dormir les yeux ouverts, leur vie...

  • Frou-Frou dans les marais

    28 décembre 2015

  • Le blog de la Bergerie

    02 mars 2016

    Situé dans les Pyrénées, la Bergerie peut accueillir moi si vous souhaitez avoir plus d'information : au 06 86 73 29 86

  • LES COLLÉGIENS DÉMONTENT L'AMBITION INTIME DE MARINE LE PEN

    21 octobre 2016

    09h15 le neuf-quinze Jardin face à Le Maire : l'énervé et sa brique équitable Et voici maintenant, face à Bruno Le Maire, l'exaspérant Alexandre Jardin en invité surprise. Mais qu'est-ce qui leur prend, à la bande à Pujadas ? La semaine dernière, face...

  • mon livre de chevet : Petite philosophie de l'ennui

    31 octobre 2007 ( #Partager mes lectures )

    Lars Fr. H. Svendsen Petite philosophie de l'ennui Il est des sensations qui sont des sommeils, qui occupent comme une brume toute l'étendue de notre esprit, qui ne nous laissent ni penser ni agir, et ne nous permettent pas d'exister clairement. Comme...

  • Publication des mes poèmes

    01 novembre 2007 ( #Ecriture - publication )

    Revue littéraire Acacia - Vol.2 No.4 Auteur : Ouvrage collectif ISSN : 1718-0082 Format : 124 pages, 6.0 x 9.0 po., broché, papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc, couverture extérieure #100 en quatre couleurs (avril 2006) Ouvrage collectif...

  • Le marathon des mots. Toulouse 2007

    04 novembre 2007 ( #Actualité )

    Un soir de Juin... Article de la depêche l8 juin 2007.. Instant de grâce aussi entre le comédien Stanislas Mehrar et les « Lettres à son frère Théo » de Vincent Van Gogh, accompagné au piano par les notes virtuoses de Jean-Marc Luisada. La liste serait...

  • Plage des dames à Noirmoutiers

    08 novembre 2007 ( #photo-poèmes )

    Ensemble Photo faites cet été par mon fils, je l'aime beaucoup, cette photo. Mon fils aussi ! On y voit les ombres de notre famille, nous 4 à la mer. Sympa le vélo devant la plage des dames, à Noirmoutiers. Nous sommes acoudés à une barrière, en contemplation...

  • Rezvani, Marie José Nat

    10 novembre 2007 ( #Actualité )

    une histoire simple Ils ont toute une vie derrière eux, l a fuite du temps aux coins des yeux et chacun d’eux a vu passer t empêtes et embellies, c hacun d’eux a souffert, a eu peur, a connu solitude ou désespoir. Mais dans leur chair et dans leur cœur...

  • BARBARA

    15 novembre 2007 ( #paroles de chansons )

    Voilà, je lui fait une petite place, à Barbara, en recopiant les paroles de "Nantes". Comme un trésor, lire et relire ces vers qui me bouleversent. Vous les offrir vous qui passez me voir... Nantes Il pleut sur Nantes Donne-moi la main Le ciel de Nantes...

  • La Petite fille de Monsieur Linh

    21 janvier 2008 ( #Partager mes lectures )

    Un très beau livre qui se lit en deux heures et que je conseille à tous. Hier j’ai pris le temps de flaner en ville, j’ai traversé les rues commerçantes noires de monde en ces jours de solde et mes pas m’ont conduit dans l’antre apaisant d’une librairie...

  • L’HEURE D’ETE

    27 mai 2008 ( #mon cinéma )

    Le Synopsis du film - Par André Ruellan En vacances estivales, tous les membres d'une famille fêtent les trois-quarts de siècle de la grand'mère. Mais peu de temps après, cette dernière meurt et la famille doit se mesurer à la dispersion de l'héritage,...

  • Photos-poème

    28 juillet 2008 ( #photo-poèmes )

    Les chimères amères des bords de mer La mer Le bruit des vagues couvrant le brouhaha, Le son des voix et des cris d’enfants Me parviennent par bribes entrecoupés De mes sommes intermittents Somnolence engourdie de mon corps abandonné L’âme embuée d’embruns...

  • Les Pichadères

    24 août 2008 ( #photo-poèmes )

    Doux crépuscule au ciel cristallin Au dessus des montagnes dessinées au couteau Blanc ouaté, un nuage allongé Comme un coup de pinceau Village assoupi d’une chaude journée En attente d’un soir apaisant Des braise enfumées, des odeurs de grillé Sur les...

  • Mes livres de l'été

    15 septembre 2008 ( #Partager mes lectures )

    « Les déferlantes » de Claudie Gallay J’ai été très touchée par le récit de cette femme qui, brisée par la mort de son compagnon va accepter un poste d’ornithologue loin de son ancien lieu de vie, au bout de la pointe du Cotentin : la Hague. La narratrice...

  • "Be happy" de Mike Leigh

    18 septembre 2008 ( #mon cinéma )

    Vu ce film après mon rendez-vous chez ma dentiste. Je m'étais prévue ce réconfort, sachant par avance que j'en aurai bien besoin ! 11h40 à l'utopia, pourquoi seulement des femmes dans la salle ? sont-elles les seules à être libre à cette heure là ? Les...

  • Le premier jour du reste de ta vie

    26 septembre 2008 ( #mon cinéma )

    La vie d'une famille raconté sous differents angles, à différentes époques de la vie. Le père est joué par l'excellent jacques Gamblin, la mère interpétrée finement par Zabou. Il n'était pas possible que je ne me reconnaisse pas dans le portrait de cette...

  • SERAPHINE (film de Martin Provost)

    16 octobre 2008 ( #mon cinéma )

    Vu ce matin "Seraphine", l'histoire vraie de cette femme de ménage, fille de ferme à la fin du 19ème siècle placée dans un couvent de Senlis puis chez les riches bourgeois de la ville. Alors qu'un beau jour cette femme mystique entend une voix qui lui...

  • Le sel de la mer (film franco-palestinien de Annemarie Jacir)

    09 novembre 2008 ( #mon cinéma )

    Très beau film pour lequel j'ai au moins une pensée par jour depuis que je l'ai vu. Les acteurs sont d'une grande vérité, surtout saleh bakri qui en plus est d'une beauté époustouflante ! A voir pour essayer de comprendre de que vivent ces peuples si...

  • The visitor (film de Thomas McCarthy)

    10 novembre 2008 ( #mon cinéma )

    C e film vu à l'utopia ce soir m'a bouleversée, je ne pense pas que j'aurai été le voir si mon fils ne m'en avait pas parlé. Les films americains, ce n'est pas ce que je préfère, à part Woody Allen bien sur et ....maintenant je sais qu'il y en a d'autres,...

  • Sarkosi, Boutin, les SDF et moi

    26 novembre 2008 ( #Actualité )

    L'hiver, le froid reviennent chaque année, c'est ce qu'on appelle le passage des saisons, on n'y échappe pas. On va donc se cailler les miches pendant quelque temps, bizarre comme l'hiver semble long par rapport à l'été. Chez lez SDF, c'est pire, il n'y...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>