Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecrire

  • : Le temps du rêve
  • Le temps du rêve
  • : Ecrire pour dire, sortir de soi ce qui ronge et fait mal, exprimer hors de son corps ce que son corps cherche à dire. Exprimer la joie la douleur, la reconnaissance, l’amour, la vie... Si je savais dire, si je pouvais parler, si ma voix était plus forte et mes mots plus libres, alors peut- être, je n’écrirai pas. Mais ce serai un plaisir en moins, une solitude, une paix que je ne connaîtrai pas. Et mon écoute du monde serait vaine…
  • Contact

Nouvelle vie

 

J’ai travaillé pendant trente ans à France telecom où j’étais fonctionnaire, j’ai donc vécu toute l’évolution de cette administration devenue en quelques années une grosse entreprise cotée en bourse. J’ai subis tous ces changements, m’adaptant à chaque étape, jusqu’au moment où il me fallut abandonner mon métier d’assistante en ressources humaines pour un métier du commercial.

Ce qui se passa ensuite, je le raconte dans mon livre.

 Si j’ai choisi la fiction pour dénoncer ce que j’ai vécu, c’est moins pour mettre de la distance avec des souvenirs pénibles que pour avoir du plaisir à l'écrire. Ce que j’aime dans cette activité que j’ai toujours pratiquée, c’est l’invention, la poésie, la fantaisie, le rêve…j’ai donc fait ce roman avec ces outils là, mais tout ce qui concerne les  descriptions des conditions de travail, les rapport avec la hiérarchie, l’organisation du travail est réel.


J'ai mis 4 ans à me décider à partir.

Partir, quitter sans regret un univers trop  âpre que l’on ne comprend plus, partir pour se retrouver, laisser tomber la pression et être là où l’on doit être, au plus près de son âme.

Juste un au revoir, le même que ceux que je lancais  chaque soir - sans attendre de réponse - aux collègues de la vacation du soir. Mais cette fois, pas de lendemain : je n’y serai plus, ni mon corps ni mon esprit. Je serai là où je dois être, dans l’écriture que j’ai mise de côté toutes ces années et qui me fait exploser la tête. Les mots viendront et diront tout. Les mots me libèreront de quelque chose si inexprimable et  m’emmèneront en voyage. J’aurai une autre vie et les heures seront des minutes, et mes journées des tourbillons d’images dont l’évocation servira de  voilures à mon imaginaire

Que regretter ? J’ai tout fait, j’ai tout risqué. Je pars sans savoir qui j’étais vraiment. Oui c’est peut être cela le regret : ne pas savoir qui je fus  pendant toutes ces années…

Bien sur, travailler c’est jouer un rôle, toujours.

Mais quand l’habit pèse trop, il faut un jour l’enlever et savoir se retrouver, dans toute sa vraie nudité, pour enfin se reconnaître et s’aimer à nouveau.

Laisser aller les choses, ne pas en avoir peur. Même si la tête tourne un peu, penser que la vraie vie  va commencer.

Un jour, j’ai refermé  la lourde porte dont j’avais rendu le pass. J’ai entendu  le déclic indiquant le verrouillage, suivi d’un lourd silence.

Je suis partie sans me retourner.

Publication

Si vous souhaitez lire les premières pages de mon roman, le télécharger ou le commander.....ciquez ici

Merci et bonne lecture  !            201012011153_w350.jpg                   

 

couverture_1ere.jpgPour lire l'interview que j'ai donné à Françoise Bachelet sur son blog de litterature  cliquez ici

 

Texte de Jean Breton

Écrire, successivement, pour soulever nos peaux, respirer, saigner, nous prendre à découvert.
Pour recoudre notre puzzle, tout en parlant de ces travaux d’aiguille sonore avec les autres.
Pour faire signe. Pour nous justifier, pour enterrer l’échec ou pour freiner, de page en page, le suicide. Pour faire le ménage onirique, par thérapeutique.
Par recherche de l’identité natale, par goût errant de l’absolu.
Pour nous enrichir et pour tout perdre.
On écrit pour toutes ces raisons mêlées.
On écrit pour toucher terre, contre le refus de l’amour, contre l’origine souillée, contre les phares béants de la mort.
Mais le pays natal, au moment où on l’accoste, se volatilise. Il s’appelait bien sûr, la solitude.
Jean Breton
L’équilibre en flamme

4 septembre 2016 7 04 /09 /septembre /2016 20:12

Les films sortis au cinéma le mercredi 31 août 2016

L'essentiel
Critique
Séances
Bandes-annonces
Vos avis
Galerie photos

Divines (Divines) réalisé par Houda Benyamina

Drame avec Oulaya Amamra, Déborah Lukumuena, Kevin Mishel, Jisca Kalvanda, Yasin Houicha, Majdouline Idrissi, Bass Dhem, Farid Larbi (1h45min)

La note des internautes (4 notes)

Deux gamines des cités soudées contre le monde entier. Chronique féministe généreuse, polar sous haute tension, mais d'aucuns déplorent l'absence de mise en scène.

L'essentiel
Critique
Séances
Bandes-annonces
Vos avis
Galerie photos

Nocturama réalisé par Bertrand Bonello

Thriller avec Finnegan Oldfield, Luis Rego, Hermine Karagheuz, Ilias Le Doré, Vincent Rottiers, Hamza Meziani, Manal Issa, Jamil McCraven, Martin Guyot, Rabah Nait Oufella, Laure Valentinelli, Robin Goldbronn (2h10min)

La note des internautes (9 notes)

Le réalisateur signe un film majeur, aussi beau que dérangeant, sur une jeunesse française qui défie la société dont elle désespère.

L'essentiel
Critique
Séances
Bandes-annonces
Vos avis
Galerie photos

Le Fils de Jean (Le fils de Jean) réalisé par Philippe Lioret

Drame avec Pierre Deladonchamps, Gabriel Arcand, Catherine de Léan, Marie-Thérèse Fortin, Pierre-Yves Cardinal, Patrick Hivon, Lilou Moreau-Champagne, Milla Moreau-Champagne (1h38min)

La note des internautes (22 notes)

A l'annonce de la mort d'un père qu'il n'a jamais connu, un jeune homme part à Montréal. On retrouve dans cette (très) libre adaptation d'un roman de Jean-Paul Dubois toute la délicatesse et la pudeur de Philippe Lioret (Welcome). Formidable...

L'essentiel
Critique
Séances
Bandes-annonces
Vos avis
Galerie photos

Olmo et la Mouette (Olmo & the Seagull) réalisé par Petra Costa

Drame avec Olivia Corsini, Serge Nicolaï, Francis Ressort, Shaghayegh Beheshti, Camille Grandville (1h25min)

La note des internautes (aucune note)

En répétant La Mouette, ils découvrent qu'ils attendent un bébé. Dès lors, ils se confondent avec leurs personnages... Une ode à Tchekhov audacieuse et drôle.

L'essentiel
Critique
Séances
Vos avis
Galerie photos

Blanka (Blanka) réalisé par Kohki Hasei

Drame avec Cydel Gabutero, Peter Millari, Jomar Bisuyo, Ruby Ruiz (1h15min)

La note des internautes (aucune note)

Orpheline, petite voleuse pour survivre dans Manille, Blanka rencontre un vieux musicien aveugle, et une entraide commence... Ce film d'abord destiné aux enfants réussit, par-delà le mélodrame, à capter une vérité poignante, entre dureté et joies.

L'essentiel
Critique
Séances
Bandes-annonces
Vos avis
Galerie photos

Fronteras (A escondidas) réalisé par Mikel Rueda

Drame avec Germán Alcarazu, Adil Koukouh, Joseba Ugalde, Moussa Echarif, Ana Wagener, Alex Angulo, Eder Pastor, Mansour Zakhnini (1h36min)

La note des internautes (aucune note)

L'entraide entre un ado espagnol et un jeune clandestin marocain, racontée sous les atours d'une romance gay. Convaincant en dépit de ses faiblesses (mise en scène brouillonne), ce long métrage militant envisage la solidarité comme pur acte d'amour.

L'essentiel
Critique
Séances
Bandes-annonces
Vos avis
Galerie photos

Un petit boulot (Un petit boulot) réalisé par Pascal Chaumeil

Comédie avec Romain Duris, Michel Blanc, Alice Belaïdi, Gustave Kervern, Alex Lutz, Charlie Dupont, Philippe Grand'Henry, Thomas Mustin (1h37min)

La note des internautes (4 notes)

L'ultime film du cinéaste de L'Arnacoeur : tueur à gages, métaphore potache du monde des prolos... Avec Michel Blanc au scénario et un Romain Duris toujours cool.

L'essentiel
Critique
Séances
Bandes-annonces
Vos avis
Galerie photos

Blood Father (Blood Father) réalisé par Jean-François Richet

Thriller avec Mel Gibson, Ryan Dorsey, Daniel Moncada, Elisabeth Röhm, William H. Macy, Thomas Mann, Erin Moriarty, Dale Dickey, Raoul Trujillo, Diego Luna, Michael Parks (1h28min)

La note des internautes (aucune note)

John Link tente de tirer un trait sur sa vie d'avant. Désormais sorti de prison et en liberté conditionnelle, il a abandonné l'alcool et s'est reconverti dans le tatouage. Alors qu'il vit en ermite dans sa caravane, cet ancien motard reçoit un soir un appel de sa fille Lydia, 17 ans, portée disparue. Celle qu'il n'a pas vue grandir a besoin de lui : elle est poursuivie par des narcotrafiquants. Elle débarque chez lui, quand, un soir, des membres d'un cartel viennent les menacer. Ils échappent de peu à la mort et prennent la fuite pour tenter de survivre...

L'essentiel
Critique
Séances
Bandes-annonces
Vos avis
Galerie photos

First Date (Southside with You) réalisé par Richard Tanne

Comédie dramatique avec Tika Sumpter, Vanessa Bell Calloway, Parker Sawyers, Phillip Edward Van Lear, Taylar Fondren, Deborah Geffner, Jerod Haynes, Deanna Reed-Foster (1h21min)

La note des internautes (aucune note)

Après avoir longtemps hésité, Michelle Robinson, associée dans un cabinet juridique, accepte finalement une invitation à sortir de Barack Obama, le stagiaire prometteur engagé pour l'été. Comme la jeune femme ne souhaite pas que leur soirée ressemble à un rendez-vous amoureux traditionnel, il décide d'emmener sa supérieure se promener dans différents endroits du Chicago de la fin des années 1980. Il espère profiter de ces moments informels pour apprendre à mieux la connaître. Durant leur balade, ils visitent l'institut d'art de la ville, où ils évoquent ensemble leur amour pour la poésie de Gwendolyn Brooks ou pour la peinture d'Ernie Barnes.

L'essentiel
Critique
Séances
Vos avis
Galerie photos

La Mécanique des flux réalisé par Nathalie Loubeyre

Documentaire (1h23min)

La note des internautes (1 note)

Sur les routes migratoires de l'Europe, Nathalie Loubeyre filme les visages, les voix et les corps des «migrants», ces hommes et ces femmes déterminés à franchir illégalement les frontières des pays de l'UE. Nourris par leurs rêves et poussés par leur vitalité, ces acteurs de la migration, humains plutôt que parias, sont absorbés par leurs désirs de vie mais sont sans cesse exposés à de multiples violences physiques ou symboliques, celles qui constituent l'un des visages de l'Europe d'aujourd'hui...

L'essentiel
Critique
Séances
Bandes-annonces
Vos avis
Galerie photos

Mechanic : Resurrection (Mechanic : Resurrection) réalisé par Dennis Gansel

Aventure avec Jason Statham, Jessica Alba, Tommy Lee Jones, Michelle Yeoh, Natalie Burn, Yayaying Rhatha Phongam, Sam Hazeldine, John Cenatiempo (1h39min)

La note des internautes (aucune note)

Après avoir été trahi et quasiment laissé pour mort, Arthur Bishop, un tueur à gages, a décidé de se retirer. Il mène dorénavant une existence paisible et surtout discrète en compagnie de Gina. Mais un jour, alors qu'ils sont sur la plage, ils sont attaqués par un commando qui parvient à enlever la jeune femme. Pour obtenir sa libération, Bishop va devoir travailler pour le commanditaire du rapt. Sa mission est d'exécuter trois personnes à différents endroits de la planète. Et surtout de faire passer ces assassinats pour des accidents. Mais ces cibles sont considérées par beaucoup comme les hommes les plus dangereux du monde.

L'essentiel
Critique
Séances
Vos avis
Galerie photos

Nature morte avec des oranges réalisé par Dick Turner

Fantastique avec Frédéric Moulin, Camille Orsini, Charlotte Herbeau, Zimsky, Laura d'Assche, Isabelle Ziental, Xavier Bonastre, Julian Eggerickx, Julia Leblanc-Lacoste, Meaulnes Lacoste, Paul Mabillot, Baptiste Mège (0h50min)

La note des internautes (aucune note)

Dans un futur proche et dystopique, au sein d'une société où les hommes sont contraints de porter des chaînes invisibles, une jeune femme nommée Marianne décide d'aider un alchimiste à bouleverser l'ordre des choses. Ce dandy moderne est à la recherche d'une formule sacrée, «la combinaison», qui permettra de déclencher un changement universel. Mais la puissante Compagnie supérieure des chaînes semble déterminée à les arrêter...

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0
Published by catsenvole
commenter cet article

commentaires